Les organisations dans le monde

À l’origine européen, le concept de construction passive a essaimé aux quatre coins du globe. Des dizaines d’organisations font désormais la promotion du standard passif sous toutes les latitudes. Petit tour d’horizon (non-exhaustif) des organisations hors de France :

LES INSTITUTIONS INTERNATIONALES

Le Passivhaus Institut (PHI), en Allemagne, est l’organe de référence à l’échelle internationale. Il est à l’origine du label Bâtiment Passif et de la formation CEPH.
http://passiv.de/en/

L’international Passive House Association (iPHA) est un émule du PHI. Il a vocation à fédérer les différentes organisations passives à travers le monde.
http://www.passivehouse-international.org/index.php

LES PAYS LIMITROPHES

Vous habitez en bordure de frontière ? Pourquoi ne pas découvrir ce qui se fait juste de l’autre côté, sous un climat similaire ?

Allemagne : Passivhaus Institut (PHI)

Belgique : Plateforme Maison Passive (PMP)

Suisse : IG Passivhaus Schweiz

Grande-Bretagne : Passivhaus Trust

Espagne : Plataforma de Edificación Passivhaus (PEP)

Italie : The Zero Energy and PassivHaus Institute for Research (ZEPHIR)

LES 4 COINS DU MONDE

Mais le passif est désormais présent sur toute la planète, et tous les climats, du Qatar aux Etats-Unis en passant par l’Australie, la Chine et bien d’autres encore.

Vous trouverez sous chaque pays un lien vers l’association correspondante :
Autriche, Bulgarie, Canada, Estonie, Grèce, Hongrie, Irlande, Nouvelle Zélande, Portugal, Suède, Turquie.