EuroPHit

En passif, la rénovation d’un bâtiment existant constitue un enjeu supplémentaire par rapport à une construction neuve.C’est pourquoi le standard Enerphit® intègre une souplesse supplémentaire, notamment en portant la consommation de chauffage à 25kWh/m²/an.

Toutefois, les associations européennes de promotion du passif ont lancé le programme EuropPhit dans le but de faciliter la démarche des maîtres d’ouvrage dans leur rénovation passive. En partant d’un constat : aujourd’hui, les bâtiments sont essentiellement rénovés par étapes.

Faciliter l’accès au standard EnerPhit® grâce à la rénovation par étapes

Dans un bâtiment, la durée de vie des différents composants atteint en moyenne 30 à 50 ans.
Chaque élément d’un bâtiment ayant une durée de vie propre et indépendante des autres (par exemple le toit peut avoir besoin d’être rénové tandis que les murs sont en bon état), la rénovation par étapes permet d’investir au plus juste quand le composant est mûr sans détruire trop précocement sa valeur résiduelle.

C’est pourquoi il devient nécessaire de conceptualiser intelligemment et dans sa globalité le projet de rénovation au standard EnerPHit, en intégrant la notion d’efficacité énergétique à chaque étape.
De cette manière, chaque rénovation d’une partie est pensée dans l’optique d’une mise aux normes passives du bâtiment dans son ensemble : il ne sera pas nécessaire de le retravailler lors de la rénovation d’un autre élément.

Une procédure qui favorise le retour sur investissement

En procédant ainsi, les économies réalisées dans la dépense énergétique au m²/an dépassent de loin le montant de l’investissement de départ.
En effet, même si le bâtiment n’est pas encore entièrement passif, les parties rénovées aux normes passives connaîtront des coûts de chauffage au m² très inférieurs aux parties non isolées : sur 20 ans, 1 m² de mur non isolé reviendra 100 € plus cher qu’1 m² de mur avec 22 cm d’isolation extérieure (coûts globaux, isolation comprise).

EuroPhit : un projet soutenu par l’Union Européenne

Lancé le 1er Avril 2013 pour une durée de trois ans (31 mars 2016), EuroPHit est un projet européen co-financé par le Programme Énergie Intelligente pour l’Europe et coordonné par le Passivhaus Institut.

Avec pour base le standard Bâtiment Passif® et pour but la généralisation du standard EnerPHit, le projet EuroPHit ambitionne de promouvoir une rénovation énergétique efficace en Europe, au travers de six objectifs :

  • L’établissement de critères de certification pour les rénovations visant le standard EnerPHit par étapes.
  • L’élaboration de modèles financiers et de programmes encourageant les marchés adaptés à la rénovation par étapes.
  • L’élaboration de notions de conception et de directives pour le développement de composants de construction adéquats.
  • L’intégration de modules spécifiques à la rénovation par étape dans le moteur de calcul PHPP, pour une analyse énergétique et économique détaillée.
  • La mise en place de matériel de formation et d’ateliers se focalisant sur les besoins propres à la rénovation par étapes.
  • La rénovation par étapes de bâtiments pilotes dans toute l’Europe, d’usages et de tailles variés. La France est un des principaux contributeurs avec 4 projets à retrouver ici : http://europhit.eu/projects

Le projet s’inscrit dans la lignée des objectifs énergétiques européens prévus pour 2020, et inclut la participation de quatorze partenaires répartis dans treize pays européens, dont La Maison Passive.

Vous pouvez consulter le site internet du projet, le dépliant de présentation en PDF), et les critères de certification EnerPHit pour plus d’informations.

Devenez membre du réseau EuroPHit gratuitement afin de suivre en détail le projet et y contribuer via le forum des membres.