Surchauffe d’été : qui cuit en Bâtiment Passif ?

« Alors, est-ce que vous cuisez dans vos maisons passives ? »… Quel occupant de bâtiment passif n’a pas déjà entendu cette question ? La peur de la surchauffe d’été est sans conteste l’une des idées reçues numéro 1 du domaine.

été

On est bien !

Et pourtant… chaque année au moment des chaleurs, les témoignages d’occupants sont les mêmes : c’est la fraîcheur qui prédomine !

Quelques uns n’hésitent d’ailleurs pas à le dire haut et fort sur les réseaux sociaux :Sans titre-3

été linkedin

Pourquoi ça marche ?

Le principe est simple : l’enveloppe étanche, qui en hiver garde le froid à l’extérieur, agit de la même manière avec la chaleur en été : elle la bloque dehors ! Et la ventilation double flux peut aussi jouer son rôle, comme l’explique le blogueur Passivact.

En cas de doute, la labellisation Bâtiment Passif prévoit un critère contre la surchauffe : si un bâtiment dépasse les 25 °C plus de 10 % de l’année, impossible de décrocher le label !

Pourquoi un bâtiment passif est-il la meilleure barrière contre la canicule ? Retrouvez toutes les réponses ici.

Comment le réaliser ? Nos recommandations sont disponibles ici et un rapport détaillé .

en trouve-t-on en France? Dans toutes les régions du Sud, de l’Aquitaine à la région PACA en passant par le Languedoc et la région Midi-Pyrénées.

Plus d’exemples sur www.bddmaisonpassive.fr.